Cuisine, Cuisine du monde, Cuisine salée, Cuisine végétarienne, Italie, Pâtes

Tour du monde #5 /// ITALIE ; un avant-goût des vacances !!! Pâtes aux aubergines et yaourt ♥

Bon faut bien se l’avouer, prendre ses vacances après tout le monde ça a du bon (au travail les journées sont calmes, on a le temps de faire des choses qu’on ne fait jamais, comme ranger, trier, classer ou rédiger des rapports qui prenaient un peu la poussière) mais … c’est long !

Mais j’adore Angers l’été, ses terrasses, ses concerts la nuit, ses parcs avec baignade 🙂

Sans titre9

Si bien que l’on a pas forcément envie de quitter ce bel environnement aux mois les plus agréables. Autant profiter de septembre où il fera plus frais pour aller chercher le soleil là où il sera … comme en Italie par exemple.

Lire la suite « Tour du monde #5 /// ITALIE ; un avant-goût des vacances !!! Pâtes aux aubergines et yaourt ♥ »

Cuisine, Cuisine sucrée, Dessert, Tartes

{tarte d’août et barbecue style} ∆ La tarte aux reines Claude et aux quetsches ∆

Sans titre6

Aujourd’hui sur le blog cette merveilleuse tarte aux reines Claude et aux quetsches en mode régressif de mon enfance puisque c’était LA tarte de l’été qu’on mangeait à tous les repas dominicaux. Bref c’est un peu ma *madeleine de Proust*

Et on peut se faire plaisir parce que c’est hyper mais alors hyper simple à réaliser (pour le côté diététique, bon, y’a mieux, mais c’est pas si pire, car là j’ai vraiment fait attention d’abaisser la pâte de la façon la plus fine possible, d’ailleurs je n’ai utilisé que les 4/5è voire les 3/4 de ma recette habituelle que vous pouvez retrouver ici – sans la menthe). En fait pour bien l’abaisser il faut vraiment la laisser le plus longtemps possible au frigo avant de l’utiliser (le mieux c’est de la faire la veille) et de la sortir 30 minutes avant de l’abaisser. Et j’essaie d’utiliser le moins possible de farine pour le plan de travail histoire de ne pas trop dénaturer la pâte, et ça marche super bien.

Lire la suite « {tarte d’août et barbecue style} ∆ La tarte aux reines Claude et aux quetsches ∆ »